5ème tranche de restauration

L’emprise des travaux se situe sur les cours d’eau de la Saye, du Pillot, de la Gabelle, du Davanon, du Graviange et du Galostre et traversent les communes suivantes, membres du Syndicat Intercommunal d’aménagement de la Saye, du Galostre et du Lary : Bussac-Forêt, Lapouyade, Laruscade, Maransin, Marcenais,  Périssac et Tizac de Lapouyade.

Le linéaire de berge concerné par les travaux est évalué à environ 23 kms.

- La Saye :

  • Tronçon S_5.1 : Du pont de la voie ferrée jusqu'au pont d'accès au Moulin de Gourdet (St Yzan de Soudiac / Bussac-Forêt) soit 1 220 mètres linéaire de berge à restaurer
S_5.1.jpg
  • Tronçon S_5.2 : Du pont de la RN 10 jusqu'au passage à gué (Cavignac / Laruscade) soit 1 560 mètres linéaire de berge à restaurer
S_5.2.jpg
  • Tronçon S_5.3 : Du lieu-dit « Bafave » jusqu’à l'amont du Moulin du Ga (Perissac / St Ciers d'Abzac) soit 6 000 mètres linéaire de berge à restaurer
S_5.3.jpg
  • Tronçon S_5.4 : Du pont du Ga jusqu'aux ruines du Moulin Borlhe (Périssac / St Ciers d'Abzac) soit 1 880 mètres linéaire de berge à restaurer
S_5.4.jpg

  • - La Moulinasse :

  • Tronçon Mo_5 : Du lieu-dit "la Bessède" jusqu'au pont de la RD 18 ( Galgon) soit 2 900 mètres linéaire de berge à restaurer
Mo_5.jpg
 
  • - Le Courant Lacombe :
  • Tronçon CL_5 : Du pont de la RD 133 jusqu'à la confluence avec la Saye ( St Ciers d'Abzac) soit 400 mètres linéaire de berge à restaurer
CL_5.jpg

 

- Le Davanon :

  • Tronçon Da_5 : Du "Pont du Mauvais Pas" jusqu'au « Pont de la Planche » (Verac / Perissac) soit 4 400 mètres linéaire de berge à restaurer
 dDa_5.jpg
 

Ces travaux répondent aux mêmes objectifs généraux que ceux de la tranche précédente, à savoir :

  • L’amélioration des conditions d’écoulement de la rivière en préservant au maximum la diversité du milieu (lit, berge, faciès d’écoulement, végétation)
  • La gestion de la végétation en place
  • La protection de la vie aquatique et terrestre
  • La conservation de la ressource en eau, en quantité et en qualité
  • La sauvegarde ou l’amélioration du patrimoine naturel et paysager
  • Le développement d’une gestion multi - usage équilibrée
  • L’optique d’un entretien régulier et non un travail systématique n’impliquant que des retours d’intervention à long terme.

 

Voici un mémoire explicatif détaillant l'ensemble des tronçons :

Mémoire explicatif 5ème tranche

Date de dernière mise à jour : 10/02/2015